Meet_banner_officielle.png

25 recommandations pour lutter contre l'islamophobie sexiste

Vendredi, 18 Septembre 2020

À quelques jours de la Journée européenne contre l'islamophobie, POUR LA SOLIDARITÉ-PLS et le Comité de réflexion et d'action contre l'islamophobie sexiste (le CRACIS) vous dévoilent 25 recommandations et actions à mener pour une société belge et bruxelloise plus ouverte et inclusive. La liste, réalisée dans le cadre du projet MEET-More Equal Europe Together, est à découvrir dans cet article !

Selon le rapport du Collectif contre l'Islamophobie en Belgique (CCIB), les actes rapportés de faits islamophobes concernent des femmes dans près de 90,6% des cas. Un chiffre inquiétant qui met en exergue la dimension sexiste des actes islamophobes et l'importance d'agir. Avec MEET-More Equal Europe Together, PLS a décidé de s'investir dans la luttre contre ce type d’actes.

MEET, des rencontres en faveur de l'égalité

MEET est un projet européen ambitieux qui vise à prévenir l'islamophobie envers les filles et femmes musulmanes ou perçues comme telles. À l'intersection de plusieurs facteurs de discrimination, elles subissent de plein fouet les inégalités encore fortement présentes (accès à l'emploi, aux loisirs, à l'enseignement, ...) ! 

Dans ce contexte, des personnes concernées par les questions d'égalité de genre, de non-discrimination, de lutte contre l'islamophobie ont accepté de donner de leur temps et leur expertise : au sein du CRACIS, PLS a eu la chance d'échanger avec le Collectif Contre l'Islamophobie en Belgique, le Collectif Kahina, EVEIL, l'Institut pour l'égalité des femmes et des hommes (IEFH) et Unia, différentes organisations qui ont collaboré en vue d’améliorer la situation des femmes et filles musulmanes en Région bruxelloise. 

L'heure est à l'action

PLS et le CRACIS s'allient et profitent de la Semaine Bruxelloise d'Actions contre la Haine et l'Islamophobie (#SBAHI), pour vous dévoiler une liste de 25 recommandations à l'attention des autorités bruxelloises tournant autour de 7 thématiques et se basant sur plusieurs constats :

  • Pour pouvoir agir efficacement contre un phénomène, il faut le comprendre et mettre en place un système de collecte et de suivi des données efficace (Monitoring).

  • Bien qu'il existe déjà une corpus juridique en matière de discriminations, il convient d'améliorer la règlementation pour œuvrer à davantage d’égalité dans les faits et ne pas se limiter à une égalité théorique.

  • Le système éducatif en Région bruxelloise doit être repensé et axé sur l'ouverture à l'interculturalité.

  • Dans l'un des secteurs dans lesquels les faits de discrimination fondés sur les convictions religieuses sont les plus nombreuses, l'emploi, il est recommandé de sensibiliser les entreprises et leurs employé·e·s à cette thématique.

  • La sensibilisation de l’ensemble des composantes de la société bruxelloise (citoyen·ne·s, dirigeant·e·s, services publics et privés, ...) est primordiale pour lutter efficacement contre l’islamophobie envers les filles et femmes musulmanes.

  • Il est urgent d'agir au niveau des médias (presse écrite, en ligne, réseaux sociaux) car ils ont un rôle important à jouer.

  • Touchant à des questions relevant de l'Égalité Des Chances, compétence transversale en Région de Bruxelles-Capitale, les enjeux liés à la lutte contre l’islamophobie sexiste nécessitent une collaboration entre toutes les parties prenantes.

Téléchargez ce dossier et n'hésitez pas à le consulter pour y puiser des pistes d'actions concrètes que vous pourrez mettre en oeuvre !

Il est urgent d'agir et de s'engager dans la lutte contre l'islamophobie, pour l'inclusion de tou.te.s !

Découvrez Télex, la newsletter PLS !

Chaque mois, recevez l’actualité de PLS et des Observatoires européens dans votre boîte mail (projets, événements, publications…)

Je m'inscris Non merci